• Tous les films 2016
    Selection en cours
    • Les films Invités
    • Jeunes Publics
    • ₪Palmarès de la 12ème édition du festival du film d’éducation.

            

    • Le grand jury du festival européen du film d’éducation a décerné leurs prix ce samedi soir lors de la clôture du festival, avant la projection du film "The Music of Strangers".

    • Prix du long métrage attribué par le Jury des régions  : Diamond Island. réalisé par Chou Davy (Cambodge).
      Grand Prix du jury 2016 : Pas comme des loups. Un documentaire de Vincent Pouplard.
      Mention spéciale du Grand jury : A propos de maman. Un film de Dina Velikovskaya..
      Prix du jury Jeunes : Alike. Un film de Rafa Cano Méndez et Daniel Martinez Lara .
      Mention spéciale du jury Jeunes : Vers la tendresse. Un film de Alice Diop .

      Egalement, dans cette 12ème édition , a été élu " lauréat de la 8ème édition des Rencontres Jeunes en Image" par le Jury jeune, le film "Parents Normal Activity" réalisé par les jeunes de Montivilliers.

    • Grand prix du Jury 2016 : Pas comme des loups, un
      documentaire de Vincent Pouplard. Ce film qui suit
      le parcours de vie de deux jumeaux nantais en
      rupture sociale, s’est imposé d’emblée aux membres
      du jury, séduits autant par la personnalité attachante
      des deux héros que par les qualités formelles de
      cette oeuvre. Filmés pendant cinq ans, Roman et
      Sifrédi, vivent en marge de la société, pratiquant
      une petite délinquance de survie, squattant au gré
      des opportunités un garage ou une école abandonnée,
      rêvant d’une existence en marge d’un système qu’ils
      refusent d’intégrer. Tels de jeunes Robinsons Crusoë
      urbains, les deux frères vivent pleinement l’instant
      présent, mus par une force vitale - ils bougent tout
      le temps - qui s’exprime à travers leurs activités
      quotidiennes : baignade en rivière, escalade d’un
      arbre, construction d’une cabane en forêt, souvent
      pratiquées en pleine nature. Frères de sang, ils
      entretiennent avec les autres membres du groupe
      des relations fraternelles et solidaires. En dépit de la
      précarité de leurs conditions de vie, ils traversent
      l’existence avec une dignité exemplaire s’efforçant
      d’améliorer leur refuge ou leur apparence vestimentaire.
      Inclassables, incasables, ces autodidactes débordant
      de vie, expriment leurs rêves, leurs angoisses et
      leurs fêlures à travers le dessin et les mots que l’un
      des jumeaux, slameur, note presque frénétiquement
      dans un cahier d’écolier. Le regard sensible du réalisateur
      magnifie cette tranche de vie. Sa caméra,
      toujours en mouvement, semble caresser le corps de
      ses héros, et porter sur eux un regard plein de tendresse,
      de pudeur et de sensualité. Mais, comme le
      dit le titre, s’ils aspirent, comme les loups, à vivre au
      fond des bois, ces garçons ne sont pas tout à fait
      sauvageons. Le fil distendu qui les relie au monde
      n’est pas brisé. La fin ouverte nous laisse penser qu’il
      y aura peut-être une nouvelle relation avec la
      société des hommes.


      Mention spéciale du Grand jury : Le Grand jury a également été séduit et touché par le film d’animation russe A propos de maman, un film de Dina Velikovskaya , histoire douce amère d’une mère courage africaine prête à tous les sacrifices pour aider ses enfants. Au niveau formel, le jury tient à souligner le magnifique travail graphique qui joue merveilleusement sur les lignes protéiformes et le superbe noir et blanc. En quelques minutes, Dina Velikovskaya fait défiler toute la vie de cette mama aimante qui lutte chaque jour pour assurer le bonheur de sa famille … A propos de maman est aussi une métaphore de l’Afrique, terre-mère généreuse regorgeant de poissons mais que ses fils doivent quitter pour tenter leur chance ailleurs, émigrants frigorifiés, contraints d’abandonner leur mère et leur terre natale. Une fable brillante, intelligente où la forme et le fond sont en parfaite symbiose.


      Prix du jury Jeunes : Alike un film d’animation de
      Rafa Cano Méndez et Daniel Martinez Lara. Dans
      une vie agitée, Copi est un père qui tente d’enseigner
      à son fils Paste, la voie « normale », mais… qu’est-ce
      qui est « normal » ?


      Mention spéciale du jury Jeunes : Vers la tendresse
      un film de Alice Diop. Quel regard portent certains
      jeunes hommes de banlieue défavorisé sur les
      femmes ? La réalisatrice mène une discussion avec
      quatre d’entre eux, enfermés dans leurs représentations
      sexuelles et amoureuses ou en passe d’en sortir. Une
      délicate exploration intime d’un certain territoire
      masculin.


      Le prix du long métrage  : Diamond Island un film
      de Davy Chou. Bora, 18 ans, quitte son village pour
      aller travailler sur les chantiers de Diamond Island,
      projet de paradis ultra-moderne pour les riches et
      symbole du Cambodge du futur. Il s’y lie d’amitié.


      Lauréat de la 8e édition des Rencontres Jeunes en
      Image par le Jury jeune, Parents Normal Activity
      réalisé par les jeunes de Montivilliers.
      avec d’autres jeunes ouvriers. Il fréquente aussi une
      jeunesse urbaine favorisée…

    • Les Ceméa coordonnent l’organisation du Festival,
      animé par un comité de pilotage des partenaires locaux et nationaux.
    En partenariat
    Avec le soutien de
    Avec la participation de
    Avec le parrainage